Accueil Belgique Politique

De l’argent à la place d’une voiture de société?

Le gouvernement veut faire changer les habitudes des entreprises et de leurs employés.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 1 min

Moins de voitures sur les routes et plus de trains sur les voies. C’est en gros le pari du gouvernement qui a annoncé ce week-end une réforme du système des voitures de société. En clair, les travailleurs qui bénéficient de ce système pourront troquer leur voiture contre du cash (450 euros nets par mois maximum).

Cette mesure pour une mobilité plus « efficace » (moins d’embouteillages) vient s’ajouter à une autre d’un milliard d’euros pour terminer le RER décrétée en juillet. Pour le ministre fédéral de la Mobilité François Bellot (MR), «  c’est une première étape d’une stratégie plus globale en matière de mobilité  ». La deuxième a été révélée vendredi soir avec les voitures de société.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs