Accueil Belgique

Toxicomanes, insécurité: Mayeur demande à la police d’agir à Bourse et Anneessens

Un dispositif policier de dissuasion a été mis en place en surface chaque jour dès 15h jusque minuit, associé à la présence régulière d’un maître-chien stups.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

En raison du désengagement par le fédéral de l’équipe spécialisée dans l’approche des personnes en errance dans les stations de métro, le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Yvan Mayeur, a demandé à la police zonale d’intervenir de manière cohérente et concertée dans les stations de métro Bourse et Anneessens, où des personnes trouvent refuge, et où règne un sentiment d’insécurité et un état de malpropreté.

M. Mayeur était interpellé au conseil communal par Fabian Maingain (DéFI) et Johan Van den Driessche (N-VA) à ce sujet. Selon Fabian Maingain, la situation dans ces stations du centre de la capitale se détériore avec la présence constante de toxicomanes et de SDF parfois en possession d’armes blanches qui laissent souvent derrière eux des seringues usagées.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs