Accueil Belgique

La police sera dotée de 4.400 nouvelles armes lourdes

L’opération d’achat historique pourrait coûter jusqu’à 12 millions d’euros.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La police peut à nouveau acheter de nouvelles armes lourdes pour remplacer les anciennes, comme les Uzi. L’opération d’achat historique pourrait coûter jusqu’à 12 millions d’euros, rapporte De Tijd mercredi.

Le ministre des Affaires intérieures Jan Jambon (N-VA) a promis aux syndicats policiers d’œuvrer à munir la police d’armes collectives, des armes destinées aux unités de police, aprèsl’attaque de deux policières à Charleroi cet été. Il ressort d’une première étude qu’environ 4.425 armes sont nécessaires pour doter toutes les unités de la police fédérale, d’après le ministre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Hauzeur Kevin, mercredi 19 octobre 2016, 9:46

    On sent les petits soldats touchés dans leur estime. Perso, je pense qu'arme lourde ou arme longue vu la qualité de la formation de nos forces de l'ordre cela reste une erreur. Investissons plutôt dans une remise à niveaux de nos effectifs, cela évitera qu'ils aient à utiliser leur arsenal.

  • Posté par Carlier Daniel, mercredi 19 octobre 2016, 8:25

    Parlons plutôt d'armes longues collectives et non pas d'armes lourdes. L'arme individuelle étant une arme de poing (pistolet). L'arme collective à la police est une arme longue semi-automatique qui enfin ne devrait plus être d'un calibre 9mm complètement inopérant par rapport aux armes des malfrants

  • Posté par Mariscal Philip, mercredi 19 octobre 2016, 7:46

    Des fusils d'assaut (FNC, HK,FN SCAR) , des pistolets mitrailleurs (P90, ...) ou autres armes comparables ne sont pas des armes lourdes."Une arme lourde, par opposition à arme légère, est une arme non transportable par un fantassin à pieds, à grande capacité destructive anti-matériel y compris anti-char et anti-aérien" Soyons précis

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs