Accueil Société

Prise d’otages à Forest: le fils d’un échevin de la commune interpellé

Le parquet communiquera davantage dans le courant de la matinée.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au pôle Multimédias Temps de lecture: 2 min

L’homme interpellé ce mardi soir suite à la prise d’otages du Carrefour Market de Forest n’est autre qu’un des quatre enfants d’Ahmed Ouartassi (PS), échevin des Sports, de la Petite Enfance et de l’Extrascolaire de Forest.

Marc-Jean Ghyssels, le Bourgmestre (PS) de la commune bruxelloise a confirmé l’information : « Monsieur Ouartassi a fait une déclaration lors du conseil communal qui se tenait ce soir, peu après le début des événements. Il a fait part de son profond désarroi quand aux actions d’un de ses quatre enfants. Selon lui, son fils souffre de troubles psychologiques depuis des années. Il a tenté à plusieurs reprises de trouver une structure capable de l’accueillir, mais n’a pas pu en trouver ». Le fils de l’échevin avait déjà été mis en cause dans une affaire de home-jacking en 2011.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs