Accueil Monde

Au Congo: le lait est renversé

Le commentaire de Colette Braeckman.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

On le pressentait, c‘est désormais confirmé : le lait est renversé. Les élections n’auront pas lieu cette année, ni même l’an prochain. Ce qui a manqué ? L’argent peut-être, la préparation sérieuse sans doute, mais surtout la volonté politique. Le pouvoir est à blâmer car tout a été fait (ou pas fait…) pour qu’il soit impossible d’organiser le scrutin dans les délais constitutionnels et qu’un « rabiot » de deux ans au moins soit accordé au président Kabila.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs