Accueil Belgique Politique

Ceta: pourquoi la Wallonie refuse de signer le traité

Le gouvernement et le parlement wallons refusent la signature du traité UE-Canada. Les raisons, sur le fond comme sur la forme.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

La Wallonie a donc confirmé mardi soir son refus de voir la Belgique signer le traité commercial et économique entre l’Union européenne et le Canada (Ceta). La procédure en cours doit donc être gelée. Ni le parlement ni le gouvernement ne changeront d’avis avant vendredi, date prévue pour la signature par les ministres des Affaires étrangères, ou même avant le 27 octobre et le sommet Europe-Canada qui devait consacrer définitivement cet accord. Les Wallons demandent du temps pour remettre les choses à plat, des mois de nouvelles négociations peut-être. Mais pourquoi ce blocage ? Quelles en sont les raisons ?

1.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Centrale Nationale Des Employes , mercredi 19 octobre 2016, 14:33

    Tenir bon!

  • Posté par Stenuit Fernand, mercredi 19 octobre 2016, 13:34

    Magnette a raison, le mécanisme d'arbitrage juridique est mauvais , et il a d'ailleurs été pointé depuis des années, et rien n'a été modifié . La pression de grosses multinationales a obtenu l'absence de résultats sur ce point .

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs