Accueil L’archive

15 septembre 2008 : «La nuit qui a changé Wall Street»

Lehman Brothers et Merrill Lynch emportées par la crise des subprimes. Le modèle succombe à ses excès.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 6 min

Depuis le début des années 1980, Wall Street, c’était avant tout cinq banques. Cinq institutions maîtresses de ce qui se faisait de mieux sur la planète finance, des fusions aux acquisitions, des émissions d’actions ou d’obligations aux mises en Bourse, du courtage de toutes les catégories de titres aux innovations financières les plus marquantes. Goldman Sachs, Morgan Stanley, Merrill Lynch, Lehman Brothers et Bear Stearns étaient les « bulge brackets », comme les appelaient respectueusement les banquiers internationaux. Elles constituaient la crème de la crème, la matrice de la finance mondiale, d’où se propageaient les principales initiatives et où convergeaient les grandes affaires.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en L’archive

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs