Accueil Monde

Après Mossoul, Raqa pourrait être «le prochain objectif»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le président français François Hollande a averti jeudi que Raqa, dans le nord de la Syrie, pourrait être « le prochain objectif » après la reprise de la ville irakienne de Mossoul si les dirigeants du groupe Etat islamique (EI) y trouvaient refuge. « La prise de Mossoul, c’est très important mais si on laisse partir, ce qui est un risque, les dirigeants de Daech (ndlr : acronyme arabe de l’EI) vers Raqa, c’est vrai que le prochain objectif peut être Raqa, en Syrie », a déclaré le chef de l’Etat français à son arrivée à un sommet européen à Bruxelles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Salman Rushdie: un symbole poignardé

Le célèbre écrivain d’origine indienne a subi une agression au couteau à New York. Depuis 33 ans, sa dimension littéraire a été occultée par une vision réductrice d’une œuvre ample et généreuse.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs