Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

La terre abandonnée La vie et rien d’autre

De Gilles Laurent, 73 mn.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Que filme Gilles Laurent, amoureux du Japon, sinon un paradis perdu quand il promène sa caméra dans les décors balafrés par l’accident nucléaire de Fukushima (400 fois supérieur à celui d’Hiroshima) ou quand il saisit le vent dans les feuillages d’une nature radioactive pour des décennies. Long travelling traversant les rues désertes de Tomioka. Images fantomatiques pour un état de fait. Mais c’est dans ces lieux qu’il croise Naoto Matsumura, qu’on pourrait voir comme le dernier homme et donc en fait comme le premier homme, et qui a décidé de vivre avec les chats et chiens abandonnés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

«Miss Marx», héroïne punk

Sous les traits de la brillante Romola Garai, on apprivoise la figure passionnante et captivante d’Eleanor Marx, sa volonté de faire bouger les lignes, ses combats, son envie d’inventer une nouvelle réalité et d’être libre.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs