Accueil Société Régions Bruxelles

Ambiance des grands jours au parlement bruxellois

Les représentants du gouvernement étaient déchaînés sur la campagne de communication du MR bruxellois, qui a coûté 80.000 euros.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 1 min

Ambiance des grands jours vendredi au parlement bruxellois pour la réplique de l’opposition au discours de politique générale. Vincent De Wolf, chef de groupe MR, a eu un rien difficile à se faire entendre, les représentants du gouvernement étant déchaînés sur la fameuse campagne de communication des bleus bruxellois, qui a coûté quelque 80.000 euros pour inviter le gouvernement bruxellois à se « mettre en mouvement ». « C’est un peu cher pour dire ça », a ironisé le ministre-président Rudi Vervoort (PS). De Wolf n’a pas apprécié « ce sabotage », détournant selon lui l’attention « de là où ça fait mal ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Broodcoorens Jean-michel, dimanche 23 octobre 2016, 21:02

    "a eu un rien difficile".........ça est du bon français moi je dis. Risible et pathétique.....

Aussi en Bruxelles

Le délicat apaisement de la mobilité bruxelloise

Schaerbeek, Ixelles et Anderlecht avancent sur leurs nouveaux plans de circulation dans le cadre du plan régional de mobilité Good Move. D’autres communes suivront dans les prochains mois.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs