Accueil Belgique

Dérapages au PS: Dewaels suspend son mandat et viendra en aide aux réfugiés

Le conseiller communal du PS à Ganshoren a été entendu par Laurette Onkelinx après ses propos « xénophobes et injurieux » sur la crise des migrants.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Parmi les trois conseillers communaux du PS qui, dans la crise des réfugiés, ont tenu des propos xénophobes et injurieux, Martial Dewaels, de Ganshoren a été entendu aujourd’hui par Laurette Onkelinx, présidente de la fédération bruxelloise, en présence de Yonnec Polet, secrétaire fédéral.

Lesquels communiquent à l’issue de l’entretien : « L’attitude de M. Dewaels est en contradiction flagrante avec les valeurs portées par le PS. Lors de son entretien, il s’est exprimé avec énormément de regrets et repentirs sur les faits incriminés. Il les a lui-même jugés scandaleux et reconnu sa faute. Il a d’ailleurs présenté ses excuses aux instances de sa section à Ganshoren et réitéré celles-ci à la Fédération (…) Il ressort de l’audition que Martial Dewaels a commis une faute grave, qu’il s’en excuse avec beaucoup d’émotion et sincérité et que le fait semble heureusement tout à fait exceptionnel ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs