Accueil Culture

Les écrits amoureux de François Mitterrand

« Journal 1964-1970 » et « Lettres à Anne 1962-1995 » modifient la perception de l’homme politique qu’on appelait Tonton ou Dieu. La passion amoureuse lui était un bonheur quotidien.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 4 min

De François Mitterrand (1916-1996) , on a une image un peu guindée. L’homme qui pince les lèvres, qui châtie son français, qui a du mal à parler avec les jeunes menés par Daniel Balavoine lors d’une fameuse émission télévisée. L’homme de Chateaubriand et Pascal, qui n’hésita pas à nommer Jack Lang ministre de la Culture dès son accession au pouvoir en 1981. Le scribe de La paille et le grain. Le grimpeur de Solutré, le mangeur d’ortolans, l’amoureux des labradors, Nil et Baltique. L’homme secret qui cache pendant plus de dix ans son cancer de la prostate. Comme sa fille Mazarine. Tonton. Ou Dieu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Les livres d’influenceurs, ces succès qui dérangent

Le livre de l’ancienne candidate des « Marseillais » Jessica Thivenin est un des best-sellers de l’été. Avec les influenceurs, les éditeurs tirent le jackpot, tablant sur la force de leurs communautés. Pour les auteurs, le livre est vu comme un prolongement plutôt qu’un aboutissement.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs