Accueil Économie

Pourquoi Aéroports de Paris reste dans Liège Airport

Les Aéroports de Paris défendent un accord équilibré qui rencontre les conditions du développement de l’aéroport de Liège. Liege Airport ne sera pas la poubelle de Paris, assure Frédéric Dupeyron.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 6 min

Aéroports de Paris (ADP), via sa filiale Aéroport de Paris Management (ADPM), vient de renouveler pour quinze ans sa convention d’actionnaire à l’aéroport de Liège. L’accord, récemment validé par le gouvernement wallon et l’aéroport liégeois, est le fruit de négociations serrées au cours desquelles ADP a formellement envisagé de mettre un terme aux discussions et de sortir de l’actionnariat de Liege Airport. Frédéric Dupeyron, directeur général d’ADPM, filiale qui gère une quarantaine d’aéroports à l’international, revient sur ces négociations et l’accord trouvé.

Qu’est-ce qui motive une institution de la taille d’Aéroports de Paris à s’intéresser à Liege Airport ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs