Accueil Belgique Politique

Ceta: ambiance tendue à la sortie du comité de concertation

Le non wallon au Ceta a été entériné par le comité de concertation fédéral-fédérés. Mais aux commentaires prudents d’avant-réunion ont succédé des propos chargés d’accusations.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Il aura fallu moins d’une heure, entre l’arrivée tardive des socialistes francophones (un quatuor wallon et bruxellois) et la sortie précipitée des participants au comité de concertation fédéral-fédérés, pour acter le blocage persistant, voire définitif, sur le Ceta.

« Le Premier ministre s’est contenté d’être le notaire des positions des uns et des autres, regrette Maxime Prévot (CDH). La Wallonie avait travaillé à une proposition alternative mais il nous a répondu que ce n’était plus le moment ». Le ton est excédé.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Wiesen Daniel, mardi 25 octobre 2016, 12:40

    Un sommet oui, une signature non ! Que chacun regarde en âme et conscience l'intérêt de chaque citoyen de chaque nation et non l'intérêt de quelques financiers qui s'acharnent à détruire le monde à leur seul et unique profit ! Des personnes croient pouvoir bénéficier d'un quelconque profit octroyé par ces financiers elles sont dans l'erreur de par leur ignorance et de par leur cupidité ! Evitons le désastre tant qu'il en est encore temps ! Gardons les yeux et le coeur ouverts !

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs