Accueil Monde France

Et après ?

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 1 min

Les migrants sont donc sommés de quitter la jungle. Et maintenant ? Avant d’embarquer dans un des bus, les migrants doivent passer par centre de transit pour être dispersés dans des centres d’accueil et d'orientation (CAO) disséminés dans toute la France. Devant le centre, quatre files ont été organisées, rapporte le correspondant de « Corriere della Serra » sur place: familles, mineurs isolés, adultes seuls et personnes vulnérables (individus malades, femmes enceintes...)

Une fois dans le hangar, les migrants ont le choix entre deux destinations d'accueil. On leur présente ensuite une carte de France afin qu’ils puissent se situer et choisir leur région en connaissance de cause. Au total, 287 centres d’accueil ont été créés un peu partout sur le territoire pour accueillir les migrants. D’après LCI, toutes les régions accueilleront des migrants ce lundi, à l'exception de l'Île-de-France et de la Corse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs