Accueil Monde Union européenne

Ceta: le sommet UE-Canada est «toujours possible», selon Tusk et Trudeau

Du côté de la Commission européenne et du Canada, on y croit encore.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

À sa sortie du comité de concertation de ce lundi, Charles Michel a annoncé que la Belgique n’était pas en état de signer le Ceta . Le sommet Union européenne-Canada, prévu ce 27 octobre pour signer le Ceta en grande pompe, ne devrait pas avoir lieu, étant donné que le Premier ministre canadien Justin Trudeau avait annoncé ce week-end qu’il ne se rendrait pas à Bruxelles si la Belgique refusait de signer l’accord.

Les contacts s’étaient multipliés lundi après-midi entre les différents responsables européens et les dirigeants belges et wallons. Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a également parlé avec la chancelière allemande Angela Merkel.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Wiesen Daniel, lundi 24 octobre 2016, 22:36

    Un sommet oui, une signature non ! Que chacun regarde en âme et conscience l'intérêt de chaque citoyen de chaque nation et non l'intérêt de quelques financiers qui s'acharnent à détruire le monde à leur seul et unique profit ! Des personnes croient pouvoir bénéficier d'un quelconque profit octroyé par ces financiers elles sont dans l'erreur de par leur ignorance et de par leur cupidité ! Evitons le désastre tant qu'il en est encore temps ! Gardons les yeux et le coeur ouverts !

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs