Accueil Monde

Haïti: un gardien suspecté d’avoir contribué à l’évasion de 173 détenus

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Un gardien de la prison de l’Arcahaie, près de Port-au-Prince, a été placé en isolement car il est suspecté d’avoir aidé plus de 170 détenus à s’évader samedi, une opération spectaculaire après laquelle seuls 10 prisonniers ont été rattrapés, selon la police nationale d’Haïti lundi. Gary Desrosiers, porte-parole de la police haïtienne, a précisé à l’AFP que 173 détenus exactement se sont évadés, dont certains sont considérés dangereux. Le chef des gardiens de la prison a été tué lors de cette évasion à grande échelle.

Si les prisons du pays regorgent de personnes en détention préventive, attendant pendant parfois des années avant d’être jugées, tous les prisonniers évadés avaient été reconnus coupables et condamnés. « Une vingtaine d’entre eux ont été condamnés à des peines de plus de 10 ans de prison », a précisé M. Desrosiers. Seuls 10 prisonniers ont été rattrapés et les opérations de recherche se poursuivent.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs