Accueil Belgique

Uber se félicite de travailler avec des indépendants

A quelques heures de la manifestation européenne des taxis de ce mercredi à Bruxelles, la guerre des communiqués fait rage entre la société Uber et le secteur des taxis.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

P our Uber, il ne s’agit pas d’une mauvaise nouvelle. Au contraire, la société ne souhaite travailler qu’avec des indépendants. » A quelques heures de la manifestation européenne du secteur des taxis à Bruxelles ce mercredi, la réaction de la société de relations publiques de la compagnie américaine de transport rémunéré de personnes à nos informations de mardi se voulait claire : l’annonce par le secrétaire d’Etat à la Lutte contre la fraude sociale Bart Tommelein (Open-VLD) selon laquelle les chauffeurs Uber « sont en principe indépendants », comme le conclut une étude juridique de l’ONSS, ne constitue pas « une mauvaise nouvelle », comme nous l’indiquions. « Au contraire, précise-t-on. Uber ne souhaite travailler qu’avec des indépendants dûment affiliés. S’ils ne le sont pas, leur application est désactivée. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs