Accueil Culture

Le design s’inscrit dans l’art du temps

Le mobilier design s’invite depuis plusieurs années dans le calendrier des maisons de ventes aux enchères. Où il tutoie les sommets.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Le Corbusier, son frère Pierre Jeanneret, Charlotte Perriand ou Jean Prouvé concevaient aussi bien des meubles pour des particuliers que pour des écoles, des cités, des hôpitaux, des bureaux de poste ou des entreprises. En un peu plus d’un demi-siècle, leurs créations ont pris valeur d’icône et atteignent des sommets aux enchères. Il y a un an, l’unique table trapèze de Jean Prouvé, dessinée en 1956 pour les professeurs au réfectoire de la Cité universitaire d’Antony (Hauts-de-Seine), s’envolait sous le marteau à 1.291.400 euros, permettant à Artcurial d’établir un nouveau record mondial pour une pièce du designer lorrain mort en 1984.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Les livres d’influenceurs, ces succès qui dérangent

Le livre de l’ancienne candidate des « Marseillais » Jessica Thivenin est un des best-sellers de l’été. Avec les influenceurs, les éditeurs tirent le jackpot, tablant sur la force de leurs communautés. Pour les auteurs, le livre est vu comme un prolongement plutôt qu’un aboutissement.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs