Accueil Société Régions Bruxelles

Enquête publique en vue pour le 94

Le ministre Pascal Smet réfléchit à la parade après l’invalidation d’une partie du permis. Le bourgmestre Olivier Maingain prône le maintien du plan actuel et donc un retour à l’enquête publique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste service Bruxelles Temps de lecture: 3 min

Quel que soit leur parti, ils avaient tous trois opté pour une même couleur, le jaune fluo, pour marquer un tournant important dans l’avancée du chantier de prolongement du 94. Ce mardi, les deux bourgmestres Olivier Maingain (Défi, Woluwe-Saint-Lambert) et Benoît Cerexhe (CDH, Woluwe-Saint-Pierre) et le ministre des Travaux publics Pascal Smet (SP.A) ont donc très symboliquement donné le coup d’envoi de la pose des rails qui doivent permettre au tram de poursuivre son chemin depuis l’avenue de Tervueren jusqu’à la station de métro Roodebeek, face au Shopping de Woluwe. Sur le coup de 13 heures, deux élévatrices déposaient délicatement sur un tapis de graviers la première pièce du grand meccano.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs