Accueil Économie

Ce qu’a arraché la Wallonie au Ceta pour ses agriculteurs

Alors que les négociations sur le volet agricole semblent être achevées, voici les avancées obtenues par les négociateurs wallons.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’agriculture était l’une des principales pierres d’achoppement wallonnes sur le Ceta. Dans un climat de crise grave, les ministres wallons pouvaient difficilement avaler sans aménagements certains éléments du traité qui auraient potentiellement eu un effet délétère pour de nombreux producteurs. Selon nos informations, voici ce qu’ont pu obtenir les négociateurs wallons.

1.

OGM et cie sous surveillance

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs