Accueil Sports Football Football belge

Felice Mazzù après Charleroi – Genk (2-1): «L’envie de ne pas se laisser écraser a pris le dessus après un début de match compliqué»

Un obus de Diandy a permis aux Zèbres de conquérir un précieux succès face à Genk (2-1). Le Sporting est donc toujours bien positionné parmi les six premiers de la Division 1. De quoi rêver plus que jamais des PO1.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Felice Mazzù était souriant au coup de sifflet final. Il faut dire que cette victoire, ses protégés ont été la chercher au courage. Le Racing a régulièrement mis les visités dans les cordes lors du premier acte. « En première période, Genk nous était supérieur dans le contenu, la technicité et la recherche d’intervalles. Nous étions d’ailleurs très contents de rentrer aux vestiaires avec ce 1-1 ».

C’est donc après la pause que le Sporting a fait la différence. « Comme souvent ces dernières semaines, nous avons commencé par être moins bons que l’adversaire. Ce sont deux arrêts de grande classe de Penneteau qui nous ont maintenus dans le match. Mais à nouveau, l’état d’esprit affiché et l’envie de ne pas se laisser écraser ont pris le dessus. On a réussi à placer le bloc plus haut et à afficher une meilleure maîtrise de balle ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football belge

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs