Accueil Belgique

Paul Magnette à Charles Michel: «Que cessent la revanche et la rancune!»

Le ministre-président wallon décrit un dialogue fédéral-Régions au point mort depuis un an, et pointe le gouvernement Michel : « Il n’y a pas la volonté politique. Ils sont dans la revanche et la rancune. Il faut que cela cesse ». Le même appelle à une « grande concertation sur l’emploi ». Et à deux jours des fêtes de Wallonie, il s’adresse aux Wallons : « Du moral ! »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

A 48 heures des fêtes de Wallonie, Paul Magnette expédie son message aux Wallons, celui-ci en substance : « Du moral svp ! », à Charles Michel : « Du dialogue svp ! », à la gauche européenne : « Réveillez-vous svp ! ». Le ministre-président volontaire et offensif. Voyons…

Un comité de concertation s’est tenu mardi, qui ne semble pas avoir porté beaucoup de fruits. Qu’en est-il de la concertation avec le fédéral ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs