Accueil Culture Musiques

Claude François est parmi nous

Faire revivre Claude François, Sacha Distel, Dalida et Mike Brant le temps d’un spectacle. C’est le pari d’un Français qui s’est lancé dans la technologie des hologrammes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 3 min

Dans un studio le long des quais de la Seine, on se replonge dans la magie de la télévision des Carpentier. En 1975, Claude François révolutionne les émissions de variétés en créant un spectacle de télévision s’appuyant sur l’ambiance de ses concerts. Pour lui, la télé est l’avenir et, en précurseur, il réunit ceux qui sont à l’apogée de leur carrière. Mike Brant, Sacha Distel et Dalida signent les yeux fermés.

Voici l’histoire qu’a décidé de raconter le producteur David Michel. Mais pour emmener le spectateur dans cet univers passé, il n’a pas voulu faire appel aux sosies de ces idoles mais carrément à elles. Un miracle ? Non, plutôt une résurrection rendue possible grâce aux hologrammes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs