Accueil Belgique Politique

Ceta: tout le monde veut être un super-héros

Après l’annonce de l’accord sur le Ceta, chaque parti affine sa stratégie pour tenter de tirer son épingle du jeu

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 2 min

S’il a été décrié dans les cénacles européens et entrepreneuriaux, le ministre-président wallon a aussi reçu des soutiens, civils et politiques, du monde entier. En quelques jours, Paul est devenu Super-Magnette. Un succès qui fait des envieux…

D’autres anti-Ceta voudraient aussi devenir des super-héros. Avoir leur moment de gloire anti-mondialisation. Défendre les petits contre les multinationales. Et poser à côté de super-Magnette dans leurs costumes de Buzz ou Flash.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Monsieur Alain, jeudi 27 octobre 2016, 21:52

    Nos parlementaires se sont emparés d'un débat important pour notre avenir. C'est ce que nous demandons : être impliqués dans les décisions prises et - au moins - nous donner l'impression que nous ne comptons pas pour rien comme c'est la règle au niveau européen. Dans ce dossier, depuis le début et surtout depuis "l'accord", le MR joue très très petit bras. Mr Magnette a pris tous les risques, chapeau bas !

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs