Accueil Belgique Politique

Maxime Prévot et Paul Magnette ont défendu le Ceta en commission du Parlement

Ce vendredi à 11h, le Parlement wallon se réunit en séance plénière pour approuver le projet du traité.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le ministre-président wallon Paul Magnette (PS) et le ministre Maxime Prévot (CDH) ont défendu jeudi soir, devant la commission des Affaires européennes du Parlement wallon, les précisions et aménagements au projet d’accord commercial entre l’UE et le Canada (Ceta) qu’ils ont âprement négociés ces derniers jours.

Durant un peu plus de trois heures, ils ont listé les avancées engrangées, dont beaucoup avaient été réclamées par les députés wallons eux-mêmes au printemps dernier, et reconfirmées le 14 octobre dernier encore.

Maxime Prévot a livré par le menu toutes les mesures arrachées afin de défendre les intérêts des agriculteurs wallons ou la santé des consommateurs, notamment par le refus strict d’importation d’OGM ou de viande aux hormones.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs