Accueil Société

Près de 4.000 migrants tués dans leur traversée vers l’Europe

La tendance se confirme : la Méditerranée est de plus en plus meurtrière. Les passeurs proposent des embarcations toujours plus dangereuses, comptant sur les sauvetages en mers.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 4 min

Le compteur morbide ne finit pas de tourner. Près de 4.000 personnes ont péri depuis le début de l’année en tentant de rejoindre l’Europe par la mer. Un chiffre record qui dépasse déjà largement le total de 2015.

Pourtant le nombre de traversées a à peine augmenté.

Une tendance observée déjà assez tôt dans l’année et qui se confirme donc : la Méditerranée est de plus en plus dangereuse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs