Accueil Belgique

Le nombre de militaires dans les rues va être réduit d’un tiers

Le nombre de soldats déployés va passer de 1.808 à 1.250.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le gouvernement a décidé vendredi de réduire de près d’un tiers le nombre de militaires engagés dans l’opération « Vigilant Guardian » (OVG) en renfort de la police fédérale, d’un maximum actuellement autorisé de 1.808 à 1.250 d’ici le début du mois de décembre, a annoncé le ministère de la Défense, alors que le niveau d’alerte terroriste est maintenu à trois – sur une échelle de quatre.

«  Le conseil des ministres a décidé, ce 28 octobre 2016, de renouveler l’engagement de la Défense pour une nouvelle période allant jusqu’au 2 décembre, avec le déploiement de 1.828 soldats dans les rues. Durant cette période, l’effectif sera progressivement réduit jusqu’à 1.250, chiffre basé sur l’optimalisation proposée et qui tient compte d’une marge de sécurité d’environ 150 soldats, une capacité-réserve qui est immédiatement utilisable  », a indiqué la Défense dans un communiqué.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs