Accueil Sports Football Football à l'étranger

Premier League: Wenger redoute que les violences empêchent le retour des tribunes debout

L’entraîneur d’Arsenal rêve de voir le prix des tickets diminués en Premier League, mais s’inquiète des récents débordements au stade olympique actuellement occupé par West-Ham.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

L’entraîneur d’Arsenal Arsène Wenger redoute que les violences qui ont eu lieu mercredi entre supporters de West Ham et Chelsea remettent en cause le retour dans les stades anglais des tribunes debout, un dispositif pour lequel il milite activement.

Ces violences «  donnent un argument aux gens qui sont contre ça  », a reconnu Wenger vendredi. «  Personnellement je suis pour le retour de ces zones où on se tient debout derrière les buts. Plus vous êtes proche des joueurs, plus vous pouvez vous passionner pour le match  », a-t-il plaidé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs