Accueil Économie

Une voiture contre un salaire: pari perdant, pour l’instant

Le montant supplémentaire pour ceux qui renoncent à la voiture de société ne couvre pas la valeur réelle qu’avait le véhicule. Mais la hausse salaire net a d’autres conséquences.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 6 min

Question budget, on n’est pas encore tout à fait au point. Car si un montant net entre 300 et 600 euros a circulé, les modalités exactes qui permettraient de remplacer sa voiture de société par une augmentation de salaire sont loin d’être fixées. Cela dit, c’est la hauteur du montant précisément qui devrait déterminer le nombre de salariés prêts à abandonner la voiture.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs