Accueil Culture Musiques

Marianne Faithfull: «Physiquement, je n’en peux plus»

Lady Marianne vit depuis quinze ans à Paris et sera au Bataclan le 25 novembre en hommage aux victimes des attentats. Pour la sortie de son album live témoin de sa tournée de 2014, la chanteuse anglaise nous accorde chez elle un entretien exclusif. Malade, elle a décidé de ne plus partir en tournée.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Culture Temps de lecture: 10 min

Boulevard du Montparnasse par un bel après-midi ensoleillé. Christophe habite en face, la Closerie des Lilas est à deux pas. C’est là, dans un appartement au quatrième étage, que vit Marianne Faithfull, la chanteuse pop, la comédienne, la tragédienne, l’égérie des années 60… Aujourd’hui, elle se déplace difficilement. Elle nous reçoit avec chaleur mais son souffle est court. Elle vit entourée de souvenirs aux murs. Son portrait période Broken English, une photo d’elle toute jeune aux côtés de Dylan, un collage des coupures de presse 60’s des Stones signé Richard Hamilton, un portrait de Jeff Buckley… Une vraie galerie d’art. Marianne met un disque des Everly Brothers à fond la caisse, se prépare un thé et nous fait son plus beau sourire…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs