Accueil Belgique Politique

Un centreville sans voitures?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La mobilité, c’est aussi une question de santé publique et ce sont les Bruxellois qui trinquent. Que faire en priorité ?

R.V. : On doit prendre des mesures incitatives pour les véhicules électriques et hybrides, les nouveaux modes de déplacement, les zones de basses émissions. Et aussi des mesures fiscales.

V.D.W. : Le MR a été le premier à proposer une fiscalité automobile adaptée favorisant les véhicules avec un écoscore supérieur à la moyenne. C’est une question de santé publique. On soutient les zones basses émissions. Il y a moyen aussi d’inciter davantage au télétravail. Et cela passe aussi par la formation. Car le jour où l’on aura plus de Bruxellois qui travaillent à Bruxelles, ce sera plus durable.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs