Accueil Culture Livres

Lolita Séchan: «L’important avec le bonheur, c’est de le chercher»

Avec « Les Brumes de Sapa », la petite Lola se libère en 250 pages d’un amour familial étouffant. Elle a trouvé au Vietnam une âme sœur. Son livre dessine une quête émouvante du bonheur.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 4 min

L ola, j’suis qu’un fantôme quand tu vas où j’suis pas »… La môme culte de « Morgane de toi », l’enfant chérie de Renaud, a bien grandi depuis 1983. Dans son premier roman graphique, Lolita Séchan, se libère de la présence écrasante de papa et de l’étreinte protectrice de maman. Elle étouffait à Paris. Elle s’est envolée pour Saïgon, où les fantômes du Vietnam sont venus hanter ses rêves, où elle a croisé le sentier lumineux de la petite Lo Thi Gom, une jeune Hmong des montagnes du Nord. Lolita a mis cinq ans pour dessiner l’amitié magnifique née de cette rencontre, vécue comme une ouverture au monde et à la vie.

Renaud est un fou de bande dessinée. Votre père vous a transmis sa passion des bulles ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs