Accueil Belgique

Refus de visa à une famille syrienne: un huissier réclame 4.000€ par jour à Francken

Le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration n’envisage pas de payer l’astreinte pour l’instant.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 1 min

Le cabinet du secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration Theo Francken a reçu lundi la visite d’un huissier. Celui-ci a réclamé, au nom d’une famille syrienne à laquelle un visa a été refusé, une astreinte de 4.000 euros par jour.

L’argent sur un compte bloqué

Le tribunal de première instance a condamné la semaine passée la Belgique à payer une astreinte de 1.000 euros par membre et par jour de retard dans la délivrance d’un visa à une famille syrienne qui souhaite fuir Alep pour rejoindre une famille namuroise qui se chargerait de l’accueillir.

Le secrétaire d’État a interjeté appel. «  Nos avocats étudient actuellement la lettre de l’huissier  », précise son cabinet. «  Nous mettrons tout en œuvre pour défendre notre décision. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs