Accueil Société Régions Bruxelles

Une vingtaine d’enfants vivent dans un bidonville installé près de Tour & Taxis

Des citoyens se mobilisent également pour leur fournir nourriture ou vêtements.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

C’est un reportage interpellant qu’a diffusé samedi soir la RTBF dans son magazine «7 à la une». Alerté par l’association «L’appel du cœur», le journaliste Valentin Boigelot est parti à la rencontre d’une quarantaine de personnes qui vivent dans une dizaine de baraquements faits de bric et de broc, à un jet de pierre du site de Tour & Taxis.

Ces personnes sont arrivées en Belgique après que leur village, en Roumanie, eut été entièrement détruit par des inondations, ont-elles expliqué à l’équipe de la RTBF. Elles ont jugé préférable de quitter le pays, considérant qu’en Roumanie, personne ne se débarrasse de planches et autres matériaux qu’elles ont en revanche pu récupérer ici pour se construire de nouveaux abris, ont-elles ajouté en substance.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs