Accueil Monde France

Jungle de Calais: les derniers migrants mineurs sont évacués

Près de 1.500 jeunes migrants vivaient toujours dans les conteneurs du Centre d’accueil provisoire sur l’ancien camp de Calais.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 1 min

Les autorités françaises ont commencé mercredi à vider un centre d’accueil, où sont logés quelque 1.500 mineurs de l’ex-jungle de Calais, et à transférer ses occupants vers d’autres villes de France.

Trois autocars ont quitté en début de matinée ce centre, un ensemble de conteneurs chauffés situés près de l’ancien plus grand bidonville de France (nord) qui a, lui, été démantelé la semaine dernière.

Les jeunes migrants sont emmenés en car dans des centres pour mineurs partout en France « où leur demande de transfert au Royaume-Uni sera traitée par les autorités britanniques », indiquait un document de la préfecture du Pas-de-Calais

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs