Accueil Monde

Cinq événements marquants de l’histoire des États-Unis: qui a fait assassiner John Fitzgerald Kennedy? (2/5)

Le 22 novembre 1963, le président des États-Unis était abattu à Dallas. Un assassinat qui ne sera, sans doute, jamais totalement élucidé.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Chef du service Forum Temps de lecture: 4 min

Qui a tué le 35e président des États-Unis, à Dallas, le 22 novembre 1963 ? Ou faut-il se demander avec Vincent Quivy, auteur d’un ouvrage éponyme publié au Seuil en 2013 : « Qui n’a pas tué John Kennedy ? »… C’est que, en un demi-siècle, un nombre incalculable d’hypothèses ont été échafaudées, sans qu’aucune ne suscite définitivement l’adhésion. Plus d’un demi-siècle plus tard, il est permis de se demander si le mystère sera jamais résolu.

En septembre 1964, la Commission Warren – du nom du président de la Cour suprême des États-Unis de l’époque – chargée de l’enquête officielle, désigna un seul coupable : Lee Harvey Oswald, un ancien marine de 24 ans, arrêté quelques heures après le drame. L’homme clama son innocence durant deux jours, puis fut abattu dans le bâtiment de la police de Dallas par un certain Jack Ruby, patron de bar aux motivations vagues (mort d’un cancer en prison en 1967) qui, comme Oswald, aurait, officiellement, lui aussi agi seul.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs