Accueil Monde

Pourquoi les armes sont légion au Texas

La guerre d'indépendance du Texas a éclaté lorsqu'un gouvernement a voulu priver les citoyens de leurs armes. Un état d'esprit encore bien présent aujourd'hui.

- Temps de lecture: 2 min

L'histoire de l'origine du Texas n'a rien à voir avec la révolte du Boston Tea Party, le général Washington ou la Déclaration d'indépendance. Tout a commencé lorsqu'un gouvernement a tenté de priver les citoyens de leurs armes.

En octobre 1835, face au malaise grandissant des colons texans vis-à-vis du Mexique, le président Antonio López de Santa Ana s'est dit qu'il valait peut-être mieux que les pionniers texans ne soient pas armés.

© Pablo Ximénez
© Pablo Ximénez -

© Pablo Ximénez
© Pablo Ximénez -

Plusieurs années auparavant, le gouvernement lui-même avait offert un canon à la ville de Gonzales, au centre du Texas, pour leur permettre de se défendre face aux Indiens. Le président Santa Ana a envoyé l'armée pour le récupérer. Lorsque les soldats sont arrivés, les habitants de Gonzales les ont reçus à coups de canon.

© Pablo Ximénez
© Pablo Ximénez -

Ils avaient créé un drapeau avec un chiffon sur lequel le canon était représenté, accompagné d'un slogan : «Come and take it.» Venez le chercher. Ce fut le premier drapeau du Texas. L'événement marqua le début de la révolution qui déboucha sur l'indépendance, moins d'un an plus tard.

À Gonzales, le drapeau est encore présent dans les maisons et les fermes. La phrase «Come and take it» est utilisée chaque fois qu'il y a lieu de faire campagne contre une décision impopulaire. Le canon en question, le vrai, soi-disant, est exposé dans un petit musée local. Un bar vient d'ouvrir, le Come and take it. Le propriétaire est Gasper Pashk Lekgega, un immigré albanais. Il votera pour Trump.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs