Accueil Société

Après le démantèlement de Calais, un camp de migrants s’étend à Paris

Le camp de migrants de la station Stalingrad compte déjà plusieurs milliers de personnes. Les migrants ne viennent pas de Calais, assure le gouvernement, qui promet une évacuation avant la fin de la semaine.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

Dès la sortie du métro Stalingrad et jusqu’à la station suivante, à Jaurès, des centaines de tentes sont dressées sur le terre-plein. Les migrants (2.000 à 3.000) s’entassent là, sous le métro aérien, dans des conditions sanitaires très précaires et sous l’œil désemparé des riverains de ce quartier populaire du 19e arrondissement de Paris. Des couvertures de survie jonchent le sol et des enfants comptent parmi les occupants du bidonville. Un nouveau Calais en plein Paris ? Les voisins n’ont aucun doute : ils décrivent un afflux massif de migrants ces derniers jours.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs