Accueil Monde

Après ses excuses, quel avenir pour Oettinger à la Commission?

Le commissaire européen avait été secrètement enregistré lors d’une réunion à Hambourg. Il y qualifiait la Wallonie de « micro-région gérée par des communistes ». L’Allemand a dit comprendre que ses mots « pouvaient avoir blessé des gens ».

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

La Commission européenne a tenté jeudi de maîtriser l’incendie déclenché cinq jours plus tôt par les propos insultants que son commissaire à l’économie numérique, l’Allemand Günther Oettinger, a tenus la semaine dernière lors d’un événement à Hambourg : sur les Chinois (aux « yeux bridés »), le mariage homosexuel ou encore la Wallonie («  une microrégion dirigée par des communistes qui bloque l’Europe  »). Jeudi matin, la Commission diffusait une lettre d’excuses de son commissaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Ait-said Fatiha, samedi 5 novembre 2016, 8:45

    Son avenir à Mr Oettinger ? La porte !!! Ses propos sont scandaleux et ne peuvent être annulés par une "lettre d'excuses", Mr Juncker ! Ces mêmes propos tenus par un citoyen lambda auraient valu à son auteur des poursuites judiciaires et un licenciement sec !!! Montrez un peu de dignité et assumez vos responsabilités Monsieur Juncker : virez-le de la Commission !

  • Posté par Ligot Jean, vendredi 4 novembre 2016, 15:27

    Monsieur Van Steen W. a totalement raison. Malheureusement, à la Kommission, pardon la Commision , à part HEIL H..... non ,allez, HEIL tout court, le citoyen européen a juste à la fermer et a continuer à payer Herr OETTINGER par ailleurs très bon amis de Mr JUNCKER dès lors......

  • Posté par Van Steen Willy, vendredi 4 novembre 2016, 10:53

    Quand on songe au traitement perçu par cet individu(payé par nos contributions), une seule solution s'impose: démission avec perte de tous les avantages acquis, ce sera une bonne leçon aussi pour certains autres responsables de notre UE qui devraient davantage respecter les gens qu'ils sont censés gouverner!!

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs