Accueil Belgique Politique

Réforme des pensions: attention danger!

Les membres de la Commission des pensions tirent la sonnette d’alarme : la réforme « prend une tournure dangereuse ». Ils dénoncent notamment l’individualisation du « deuxième pilier », une mesure jugée antisociale.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 6 min

Ils sont douze, pour la plupart professeurs d’université, et spécialistes reconnus des systèmes de pension. Ils sont membres du Conseil académique en matière de pension, qui a succédé à la Commission de réforme des pensions. Pour la plupart, ils faisaient partie de celle-ci, qui a rendu un volumineux rapport il y a deux ans. Aujourd’hui, ils se sentent trahis par les mesures mises en œuvre par le gouvernement fédéral.

Les conseillers du Prince parlent habituellement à son oreille. Mais quand ils ne parviennent pas à se faire entendre, il leur reste la possibilité de «  sortir  » dans l’espace public. D’où cette carte blanche envoyée au Soir.

Ces douze hommes et femmes viennent d’horizons différents, ils n’ont pas tous la même couleur politique. Et pourtant, ils parlent d’une seule voix.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Centrale Nationale Des Employes , vendredi 4 novembre 2016, 8:40

    Quand ce sont des experts qui dénoncent, ça fait la Une des journaux. Quand les syndicats dénoncent identiquement la même chose depuis des années, personne n'en parle!

  • Posté par Corbisier Maurice, vendredi 4 novembre 2016, 15:27

    Tout à fait d'accord...les experts...il arrive qu'ils se trompent même quand ils ont fréquenté les grandes écoles....

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs