Accueil Belgique

Marie-Christine: «L’eau devient un luxe!»

Témoignage

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Vider l’eau du bain à l’aide d’un petit seau pour la stocker et la réutiliser pour les WC. C’est une des multiples techniques utilisées par Marie-Christine, la cinquantaine, pour réduire autant que faire se peut sa facture d’eau. La « précarité hydrique », cet intitulé un peu barbare, cette habitante de la région de Charleroi la vit au quotidien, mais seulement depuis quelques années : «  Il y a trois, quatre ans, je ne regardais pas comme ça et je n’avais pas des factures comme maintenant ! Puis, à un moment, je me suis aperçue que ça avait vraiment beaucoup augmenté. Il y a quelques années d’ici, on économisait moins… et on payait moins !  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs