Accueil

Les cow-boys patriotes divisent un village

Douze journalistes de six pays européens différents sillonnent l’Amérique avant les élections. L’occupation armée d’un centre de protection de la nature divise même des familles. Le groupe conservateur de droite a désormais été acquitté à Portland.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le village ne sera plus jamais le même. Aujourd’hui, il y a des familles qui ne se parlent plus et des amis de longue date qui ne se regardent plus dans les yeux. Burns, une petite ville de l’Oregon, s’est fait un nom dans le monde entier en raison de l’occupation armée du refuge faunique national de Malheur, une réserve naturelle qui est également une Mecque de l’observation des oiseaux. Aujourd’hui, il y a des partisans et des adversaires de l’occupation.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs