Accueil Culture

Donald Ray Pollock: «La classe moyenne est en train de disparaître aux Etats-Unis»

Auteur de deux romans très remarqués, Donald Ray Pollock a vécu toute sa vie en Ohio, où il a notamment travaillé durant trente-deux ans dans une usine de pâte à papier avant de prendre la plume.

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 2 min

Vous êtes natif de l’Ohio. Comment expliquez-vous que cet Etat soit traditionnellement en balance entre le vote démocrate et le vote républicain ?

Je pense qu’il s’agit purement d’une question de démographie. Je ne pense pas qu’il y ait de raison historique ou autre. Il y a trois grandes villes en Ohio : Cleveland, Columbus et Cincinatti. En gros, c’est là que se trouve le bastion démocrate. Le reste de l’Ohio est républicain. Là où je vis, à Chillicothe, qui est une petite ville de 23.000 habitants, mais qui est la plus grande du comté, l’ordre est d’environ 60-40 en faveur des républicains. En Ohio, quelques milliers de votes peuvent faire la différence.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Les livres d’influenceurs, ces succès qui dérangent

Le livre de l’ancienne candidate des « Marseillais » Jessica Thivenin est un des best-sellers de l’été. Avec les influenceurs, les éditeurs tirent le jackpot, tablant sur la force de leurs communautés. Pour les auteurs, le livre est vu comme un prolongement plutôt qu’un aboutissement.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs