Accueil Monde

Ildar Dadine doit servir d’exemple

Depuis sa prison, l’opposant russe Ildar Dadine a dénoncé des actes de torture. Les autorités jouent la carte de la transparence pour mieux intimider toutes les velléités anti-Kremlin.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 3 min

Dans l’indifférence générale en Russie, la santé de l’opposant Ildar Dadine se dégrade rapidement au fond d’un camp pénitentiaire du nord-ouest du pays. « Je suis très inquiète. Je crois qu’ils ont fait quelque chose de terrible à mon mari », a confié hier son épouse, Anastassia Zotova, après lui avoir rendu visite avec des militants des droits de l’homme. Mardi, Ildar Dadine avait fait savoir qu’il avait subi des « passages à tabac permanents, tortures, humiliations, insultes ». Des accusations dictées dans une lettre à son avocat. Selon le directeur adjoint du service de l’application des peines, l’opposant est tombé de sa chaise lors d’un examen par des médecins. Mais les proches craignent que les mauvais traitements, notamment les coups à la tête, aient provoqué des maux profonds. Ceux qui l’ont vu hier ont raconté un épisode « étrange » semblable à « une crise d’épilepsie ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs