Le fait qu’on teste et trace davantage explique en partie l’augmentation du nombre de cas détectés.
Interrompu par le confinement, le projet Art à l'école de la danseuse Ornella Venica s'est poursuivi sur le trottoir, là où habitent les élèves.
Pour les habitants de l’enclave, qui la traversent plusieurs fois par jour, la frontière est une vue de l’esprit. D’où une certaine inquiétude liée à ce qui se passera après le Brexit.
La propagation du virus dans les écoles a déjà conduit à la mise en quatorzaine préventive de dizaines de classes.
«Je ne sais pas comment le système actuel va tenir»
Caroline Désir, ministre francophone de l’Enseignement.
Sibret
Gisèle Vienne, l’intelligence du corps
Élégantes même avec un masque
!
BelgaImage
d-20200801-GH83A3 2020-08-01 20:55:30
La Princesse en tenue de combat, dont le profil évoque indéniablement son papa!
d-20160202-G5NUZ3 2016-02-02 09:02:42
A
l’image de ses métamorphoses physiques, le travail de Gurshad Shaheman voyage sur des terrains mouvants.
La capacité des tests semble optimale aujourd’hui – un centre de testing a même été inauguré ce lundi à l’aéroport de Zaventem. Mais les généralistes, en première ligne, sont surchargés.
Le passage au code orange aurait davantage de conséquences en secondaire.
Une fois les cours terminés, les infrastructures des écoles dorment. Alors qu’elles pourraient servir à d’autres.
Laura, institutrice
: «
Nous venons une fois par semaine dans le potager
: cela nous apporte énormément. Les projets permettent aux enfants de devenir des citoyens à part entière responsabilisés et sensibilisés aux problématiques environnementales.
»
Sous un gros bloc de la Fontaine David, à Verviers, des ouvriers ont mis la main sur une urne qui renferme le cœur du premier bourgmestre de la ville, décédé en 1839.
Pour Valérie Glatigny, «
le décret paysage est difficile à appréhender, tout le monde n’est pas un manager de son parcours…
»