Accueil Monde

«Le comportement de la Wallonie a été légitime»

Le président de la Commission dit « partager amplement » les convictions de Paul Magnette. « Mais c’est la Commission qui a réglé le problème interne belge sur le Ceta » dit Jean-Claude Juncker. Qui ajoute que sa décision d’intervenir a été « sage mais pas intelligente ».

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 5 min

Wallonie et Ceta : qu’est-ce qui a foiré ? Qui, quoi, et à quel moment ?

Je n’ai pas vécu mal cet épisode. J’ai proposé que le Ceta soit considéré comme un accord mixte, nécessitant la ratification par les 28 États membres…

… les États vous y ont fortement poussé…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs