Négociations fédérales: la Vivaldi advient, bonjour les querelles

Paul Magnette.
POLITICS ELECTIONS VIVALDI COALITION NEGOTIATIONS
Conner Rousseau (SP.A) et Egbert Lachaert (Open VLD) sont attendus au Palais ce mercredi.
Septembre 2020, remake du «
pas avec le MR
», avec Georges-Louis Bouchez dans le rôle du «
mouton noir
».
POLITICS ELECTIONS AFTERMATH KING INFORMATOR (2)
Anne Hidalgo n’écarte plus l’idée de se présenter à l’élection. «
Je vois bien que le regard sur moi a changé
», dit-elle.
d-20200901-GHNHA5 2020-09-04 19:38:30
On s’attendait à des négociations au finish dimanche. On a eu droit à un énorme clash entre présidents de partis, qui pointent Georges-Louis Bouchez du doigt.
Image=d-20200820-GHH7LX_high
Alexander De Croo (Open VLD) est, avec Paul Magnette (PS), le plus cité pour le poste de Premier ministre.
Pierre Dherte
: «
Cibler notre consensus, nos «
priorités partagées
».
»
PS et MR en éclaireurs.
Sophie Wilmès à la Chambre ce jeudi.
Dans les plaines arables de l’Ohio occidental, les gens comme Sarah Moser et son mari, conservateurs mais bien décidés à ne pas voter pour Trump, sont plutôt une denrée rare.
La Première ministre est visiblement prête à garder son mandat.
Le président du parlement, Jean-Claude Marcourt, a cosigné la modification du règlement.
«
Les discriminations sont souvent causées par l’interdiction des signes convictionnels
», estime Axel Bernard (PTB).
Egbert Lachaert, le président de l’Open VLD, avait esquissé les contours de la future Vivaldi auprès du Roi le 4 septembre.
Sous un gros bloc de la Fontaine David, à Verviers, des ouvriers ont mis la main sur une urne qui renferme le cœur du premier bourgmestre de la ville, décédé en 1839.
Sophie Rohonyi (Défi), députée fédérale
: «
En empêchant le Parlement de travailler comme il le devrait, l’exécutif violerait la séparation des pouvoirs
».
Wilmès, Lachaert et Bouchez: les bleus liés dans les négociations qui durent