Le PS veut rebondir sur la crise sanitaire pour créer une société «plus juste, plus solidaire, plus durable»

Pour Paul Magnette, il faudra repenser la société de demain.
La crise renforce la majorité PS-MR-Ecolo., incarnée ici par Elio Di Rupo et Jean-Luc Crucke.
Avec ou sans la N-VA (ici De Roover et Loones, derrière Wilmès)
? La question se posera à nouveau en juin ou en septembre, estiment les politologues.
d-20200331-GFPKTP 2020-03-30 12:54:51
10864920-018
Les conseils communaux (ici Bruxelles) ne sont plus en mesure de se réunir.
Rassemblement de militants de groupes nationalistes et d’extrême droite hongrois, le 1er mars à Budapest.
«
Les derniers incidents où des policiers se font cracher au visage sont absolument inadmissibles, ils témoignent d’un manque de respect incompréhensible
», selon Pieter De Crem.
A la Chambre jeudi avant le vote des pouvoirs spéciaux
: Sophie Wilmès, cheffe du gouvernement, Maggie De Block, ministre de la Santé.
belgaimage-162129496-full
En Flandre, la tentative avortée de former un «
vrai
» gouvernement fédéral autour du PS et de la N-VA ne passe pas. © Photo News.
«
Il fallait des pouvoirs spéciaux, pour prendre rapidement les mesures qui s’imposent en matière de santé et de soutien à l’économie.
»
A la Chambre jeudi, Sophie Wilmès, Première ministre, en conversation avec Catherine Fonck, cheffe de groupe CDH.
10861584-009
NAMUR WALLOON GOVERNMENT MEETING COVID-19
Bart De Wever est le perdant de la séquence actuelle mais devrait s’en remettre...
Le Portugais Mario Centeno, président de l’Eurogroupe
La Première ministre Sophie Wilmès a visité un centre de distribution de Colruyt le samedi 14 mars.
Sophie Wilmès, Première ministre d’un frêle esquif, prend désormais de l’ampleur. Elle est soutenue sur les réseaux sociaux notamment via le hashtag #keepsophie qui pousse à la maintenir au 16, rue de la Loi.
La maire socialiste sortante Anne Hidalgo a créé la surprise en arrivant largement en tête du premier tour.
Conner Rousseau (sp.a)
: la déception.