Le MR veut casser le décret inscription

Le MR souhaite remplacer le décret inscription actuel par un mécanisme de sélection en deux temps.
L’objectif de Marine Le Pen pour cette élection européenne
? Fédérer les eurosceptiques, les populistes et l’extrême droite dans un groupe le plus large possible au Parlement européen.
Philippe Close (PS) fera campagne dans le sud-est de la Région-Capitale
; Alain Maron (Ecolo), lui, sera partout. © Belga.
Au forum économique de Yalta, les soutiens de la Russie, (de gauche à droite), Anatoly Bibilov, le président de l’Ossétie du sud, Sergey Aksenov, le chef de la République de Crimée, Andrey Nazarov, co-président de Business Russia et Vladimir Konstantinov, le président du Conseil d’État de la Crimée.
«
MR et CDH ont fait des efforts, au gouvernement wallon, afin de redonner un futur à la Wallonie.
» © Bruno Dalimonte.
Le retour de Farage au cœur de l’échiquier politique britannique souligne l’exaspération du peuple du Leave devant l’impasse du Brexit.
«
Amener de nouveaux candidats, c’est aussi montrer qu’on reste ancré dans la société civile
», explique Jean Faniel (Crisp).
Jean-Luc Crucke répond du tac-au-tac à Demotte.
Alda Greoli et Jean-Claude Marcourt s’étaient déjà heurtés en décembre à propos du même sujet.
La zone se donne comme objectif de réduire son empreinte écologique, notamment en renforçant le nombre de bikers.
Karl-Heinz Lambertz, sénateur socialiste, sur La Première ce mercredi matin
: «
Il ne faut jamais dire non définitivement en politique
».
Parmi les négociateurs d’Ecolo on retrouve Georges Gilkinet pour le fédéral, Stéphane Hazé pour la Wallonie et Zoé Genot pour Bruxelles.
© Le Soir
La principale fédération d’associations environnementales en Europe a traqué la manière dont les parlementaires européens se sont positionnés sur le sujet.
d-20181009-3P081W 2019-02-01 08:56:35
Marine Le Pen a présenté lundi son programme pour les élections européennes, lors d’une conférence de presse en extérieur près de Cognac.
Antti Rinne. © Reuters
MONEYLAUNDERING-SWEDBANK_BALTICS
PS: le poids du président et des ténors
WILLY BORSUS (2)
Françoise Schepmans et Vincent De Wolf.