Dans sa première mouture du projet de PAD la Région prévoyait l’implantation de 1.600 logements sur la partie ouest de la friche.
Donald Trump a retrouvé, samedi à Wellington dans l’Ohio, l’ambiance des meetings qu’il affectionne... avec un oeil déjà fixé sur 2024.
Le président des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, a accueilli Emmanuel Macron, ce lundi, pour une visite sur le site industriel de Renault, à Douai.
Avec son texte, le PS vise notamment des groupes comme Schild & Vrienden, le mouvement de jeunesse d’extrême droite dont Dries Van Langenhove (Vlaams Belang) est le leader.
Le Premier ministre Stefan Löfven est tombé sur une réforme de l’encadrement des loyers, un des piliers du modèle suédois.
En Provence-Alpes-Côte d'Azur, Renaud Muselier (LR) a été réélu, barrant la route au candidat du RN.
Emmanuel Macron, qui a voté sous la pluie dimanche au Touquet, est un homme terriblement seul: le parti, créé par et pour lui un an avant la dernière présidentielle, échoue dramatiquement à s’implanter dans les territoires.
Après plus d’un mois de grêve de la faim, les gens risquent de garder des séquelles neurologiques. C’est vraiment le moment où il faut une négociation, avance une experte du dossier.
Pour Georges-Louis Bouchez, il est hors de question de toucher à l’héritage du gouvernement Michel.
À l’Elysée, Emmanuel Macron a fait mine toute la semaine d’avoir l’esprit ailleurs.
En Ile-de-France, la gauche s’est rassemblée autour de l’écologiste Julien Bayou (à g., Audrey Pulvar, soutenue par le PS, et à dr., Clémentine Autain, de la France Insoumise), pour tenter de «renverser» la présidente sortante Valérie Pécresse, arrivée largement en tête.
Depuis 2017, Emmanuel Macron et Marine Le Pen n’ont de cesse de mettre en scène leur affrontement.
Valérie Pécresse, déjà assurée d’être réélue dimanche prochain, peut revendiquer une place dans la course à la présidentielle. © AFP.
Ariane Chemin, grand reporter au «Monde». Rien ne la prédestinait à faire brillante carrière qu’on lui connaît.
C’est une conclusion de notre enquête : une fracture se creuse entre libéraux wallons, plus sévères envers la présidence, et libéraux bruxellois, séduits par la méthode Bouchez.
20210620A
d-20161020-GAP9FQ 2016-10-20 10_03_29
d-20210602-GN03AV 2021-06-02 21_36_17
La stratégie de Xavier Bertrand ne varie pas: s’imposer à droite comme celui qui surpasse tous ses rivaux.
belgaimage-128613896-full (1)